Le temps


Dans Futile future, tout est question de temps.
Pourtant, qu'est ce que le temps ? Une évidence pour nous tous.
Comment un mot aussi familier peut-il nous résister ?
Car sans le réaliser, nous l'employons tous le ... temps ...
Quand on parle du temps, on pense tous à un sablier. Et alors ?
Ce n'est que le simple déplacement d'une matière dans l'espace, rien de plus.
Idem, lorsque que vous remarquez que vous avez attendu 10 minutes. Vous avez juste constaté que la grande aiguille a bougé de dix graduations. Si vous avez le temps, ou que vous aussi vous voulez tuer le temps.
Lisez donc ce dossier, pour enfin connaître les possibilités que le temps pourrais nous donner.
Enfin, si il nous en laisse le temps...

Dans Futile future, il est question de voyages temporels.
Pourtant, les plus intérréssés nous expliquerons que certain
paradoxes temporels contredises cette invention.
Etudions les ensemble.

1°/ Le paradoxe du grand-père.

 

Imaginez que vous avez une machine temporelle et que vous remonté le passé.
Par le plus grand des hasard, vous rencontrez votre grand-père qui n'a que 12 ans.
Et par malheure vous causez la mort de celui-ci... Vous me suivez ?
Casse-tête logique ! Si votre grand-père est mort, il n'a pas pu donner naissance à votre père qui lui aussi n'a pas pu vous pro-créer.
Donc vous n'auriez pas pu revenir dans le temps pour tuer (toujours par malchance) votre grand-père.
C'est cela un paradoxe temporel.
Cela ne met pas en cause la possibilité théorique du voyage dans le temps, mais prouve bien qu'il y a des limites !
    Phénomene vu dans : Retour vers le futur 1.

2°/ Le paradoxe de l'écrivain.

 

Grâce à une machine à remonter le temps, un écrivain s'expédie à lui-même, dans le passé, le livre qui l'a rendu célèbre.
Le jeune écrivain, recopie le livre mot pour mot, le publie et devient célèbre. Question : Qui a écrit le livre ?


Pas l'écrivain âgé, puisqu'il n' a fait que transmettre le livre, tel quel, dans le passé. Pas le jeune non plus, puisqu'il n'a fait que recopiez l'oeuvre à succès.
C'est ce qu'on appel une "boucle de causalité" puisqu'un phénomène devient sa propre cause.
    Phénomène vu dans : Le visiteur du futur.


3°/ Le paradoxe de Newcomb.
Le paradoxe de Newcomb met en scène un causalité inversée.
(Un choix présent qui dépend de sa conséquence future)
Imaginez qu'un voyageur du temps incarne le Grand Devin d'un jeu télévisé.
Il s'adresse ainsi au candidat du jour :

"Voici deux boîtes, A et B.
La B contient toujours 1000€. Quant à la boite A, si j'ai vu dans le futur que vous ouvriez les deux boites, elle ne contient rien.
En revanche, elle contient toujours un million d'euros, si j'ai observé que vous n'ouvriez que celle-ci.
Je ne peux plus modifier le contenu des boîtes ...
Combien souhaitez vous en ouvrir : Une ou deux ?"

Il n'y a pas de solution apparente à ce paradoxe.
Soit on considère que le contenu des boîtes ne peut plus changer, et on a tout intérêt à ouvrir les deux.
Soit on considère que contrecarrer cette "évidence" permet justement d'empocher le million.
De fait, toute les études réalisées montrent que si l'on propose à des volontaires de se placer dans la situation de candidats, environ un tiers d'entre eux choisit les deux boîtes, et deux tiers la seule boîte A.
Même en remplaçant l'hypothétique Devin par un ordinateur censé faire des prédictions purement mathématiques.

Chose amusante, les deux "auteurs" de ce paradoxe - William Newcomb et Robert Nozick - n'étaient même pas d'accord sur la meilleurs stratégie !

"Pour presque tout le monde, explique Nozick, le choix à faire est parfaitement clair et évident, beaucoup pensant que ceux qui choisissent l'autre solution sont simplement stupide."

    Mais alors que doit-on en penser?
L'un des piliers fondamentaux de la physique est le "principe de la causalité". (comme expliqué précédement)
Il présume que, quel que soit le phénomène étudié, la cause doit toujours précéder les effets.
Apparement logique ... sauf que ce n'est qu'un principe :
Autrement dit, ce n'est pas parce qu'on ne l'a jamais observé que son contraire est impossible.
Les scientifiques ne se privent donc pas d'envisager l'hypothèse d'une "causalité inversée", c'est à dire qu'une cause future puisse avoir des effets sur le passé.
Inversement, la "conjecture de protection chronologique" du célèbre physicien Stephen Hawking suggère qu'il existe peut-être une loi - inconnue pour l'heure - qui prouve que la causalité inversée est impossible.
Pas pour faire la nique aux auteurs de science-fiction, mais pour mettre le doigt sur une éventuelle faille de la théorie d'Einstein ... qui prévoit toujours qu'on puisse remonter le temps.

Le voyage dans le temps sera-t-il possible un jour ? Est ce que ces paradoxes seront-ils vrai ? Pensez ce que vous voulez, tant que vous avez le temps de méditer sur la question.

Richoult.

Écrire commentaire

Commentaires : 0